Dec
6

Un pas dans la bonne direction pour nos objectifs en mars 2012 avec des bons résultats pour les nageuses et nageurs du Vevey Natation. A noter les deux qualifications pour les Championnats d’Europe en petit bassin de Szczecin en Pologne du 8 au 11 décembre par Jonathan Massacand (100m dos) et Colin Bridier (200 brasse).

Championnats Suisse Uster 2011J’écris cet article seulement un jour après la fin de la compétition. C’est un moment où je me pose encore beaucoup de questions sur la qualité de mon travail des dernières 12 semaines. Est-ce qu’on a fait ce qu’il fallait pour que nos nageurs puissent réussir ? C’est l’occasion d’une analyse pour faire mieux lors des prochaines 16 semaines en vue des Championnats Suisse en grand bassin. Qu’est-ce qui nous a manqué pour faire mieux ? Quels sont les changements à apporter aux entraînements pour mieux encadres tous les nageurs ? Enfin, c’est un moment émotionnel pour l’entraîneur…il faut tout remettre en questions et en même temps garder confiance pour la suite. Ceci n’est donc pas un rapport dans le vrai sens du mot, mais plutôt une partie de mon travail de «digestion» de ces Championnats.

Petit aperçu historique

La première fois que les Championnats suisses d’hiver ont eu lieu en petit bassin a été à Bienne en 1975. Il a fallu attendre 15 ans pour qu’une telle occasion se renouvelle dans l’histoire de la natation suisse. C’était parce que les Championnats du Monde en grand bassin avaient lieu en janvier 1991 à Perth, en Australie, où l’été à lieu durant l’hiver de la majorité des autres pays membre de la FINA. La Fédération suisse a donc décidé de remplacer les Championnats suisses en grand bassin du mois de mars en 1990 par la 2ème édition des Championnats suisses en petit bassin à Sion. Ce même scenario s’est présenté en 1998, où les Championnats suisses en petit bassin se sont déroulés officiellement pour la première fois à Lausanne. C’est seulement à partir de l’année 2003 que cette manifestation a pris sa place en fin novembre dans le calendrier de la fédération Suisse.

Mise au point

Le Championnat suisse en petit bassin est une manifestation que beaucoup de nageurs apprécient. Cette compétition ne marque pas seulement la fin de l’année, elle donne aussi une chance aux nageurs de réaliser des chronos rapide avant «le grand travail» de l’hiver en vue des Championnats Suisse en grand bassin du mois de mars de l’année suivante, où les résultats comptent pour la sélection des compétitions internationales de l’été. Cette manifestation relativement jeune n’avait pourtant pas la renommée d’une compétition de très haut niveau. On y trouvait toujours quelques chasseurs de qualifications pour les Championnats d’Europe en petit bassin, qui se chargeaient de quelques chronos de niveau européen ou mondial. Mais cette année tout cela a changé ! D’un point de vue global, elle pourrait bien être la compétition avec le meilleur niveau dans l’histoire de la natation Suisse ! Pour l’illustrer, il suffit de donner l’exemple du 100m libre des hommes: le temps du vainqueur de l’année dernière aura à peine suffi pour entrer en finale A cette année.

En bref

Comment s’est battu le Vevey Natation lors de ces Championnats suisses ? La réponse simple est: très bien ! Nous avons une équipe jeune avec quelques nageurs plus âgés et plus expérimentés. Le nombre «faible» de places en finale de nos nageurs occulte un peu nos 59 MPPs. C’est dû au fait que la piscine d’Uster n’a que 6 lignes, donc seulement 12 places pour les finales au lieu de 16.

Au classement des médailles, nous sommes à la 19ème et avant-dernière place (des clubs qui ont fait des médailles) avec 2 médailles de bronze. Dans le classement aux points, nous terminons à la 4e place chez les hommes et à la 17e place chez les dames, ce qui nous place 8e équipe (3e équipe romande) au classement combiné.

1ère journée

Matthieu Fries nous a lancés avec une excellente 19e place au 400m libre. Colin a pu réaliser le temps limite pour les Championnats d’Europe en petit bassin déjà le matin lors des éliminatoires du 200m brasse avec son temps de 2:12.75. En finale, un peu moins à l’aise, il obtient la 4e place à 1/10. En finale B du 200m brasse, c’est Alan qui nous a fait une superbe course. Et encore une 4e place à 8/100 pour Jonathan au 100 pap. Comme lors des dernières compétitions, le sprint fonctionne très bien pour nos nageurs et ils ont tous fait leur MPP lors des éliminatoires du 50m libre.

2ème journée

Première médaille au 100 dos avec le bronze pour Jonathan en 53.58 – mais, beaucoup plus important, réalisation du temps-limite pour les Championnats d’Europe en petit bassin. Un exploit par nos nageurs dans les séries du 100m 4N, qui n’ont malheureusement pas été récompensés avec une finale. Un nouveau record du club avec une excellente 4e place du relais 4×50 libre des hommes pour terminer cette 2e journée de compétition.

3ème journée

La dernière journée est toujours difficile et nous avons eu un départ mitigé lors des éliminatoires du matin. Bref, j’attendais une réaction de l’équipe pour l’après-midi, et elle a finalement retrouvé son esprit pour le relais 4×50 4N (cf plus loin). 2e médaille pour Vevey par Jonathan sur 200 dos avec sa 3ème place. Deux places en finale A du 100 brasse par Colin et Jonathan. Colin finit de nouveau 4e pour 3/10 cette fois-ci, probablement perdus à la touche. Dans sa 3e finale de la journée, Jonathan remporte la 6e place au 50m pap. Ce qui n’a pas marché pour Sheena au 200m 4-nages le matin fonctionné très bien lors de sa finale B. Avec son temps de 2:21.31, Sheena aura remporté la 4e place en finale A.

Le Vevey Natation existe !

La dernière course de ce Championnats était le relais 4x50m 4-nages. J’ai dû attendre pour voir la réaction de l’équipe, mais elle en a été d’autant plus forte ! L’ambiance est toujours plus intense lors des relais, mais ce jour là, il y avait qu’une équipe – le Vevey Natation ! Les encouragements pour notre équipe étaient d’une telle puissance que le public dans les gradins et les autres équipes autour du bassin se sont tournés avec des regards stupéfaits. Et notre équipe n’a pas déçu…on s’est battu pour la médaille jusqu’à la fin, mais malheureusement la récompense n’était pas encore pour cette année. Nos 4 nageurs ont fini à la 4e place avec un nouveau record du club dans le temps de 1:42.26.

Records du club

Le record du relais 4N Messieurs n’est pas le seul record à être tombé. Jonathan Massacand a établi de nouvelles marques sur 50 et 100 pap ainsi que 100 dos. Les deux relais des Filles ont également battu les records du club. Et Lucile a battu son propre record du 50 dos au départ du relais 4N.

Conclusion

On doit se dire qu’il est difficile de ne pas être content de ces résultats. Mais ce Championnat représente un premier pas pour l’équipe et moi. De mon point de vue, nous sommes toujours en train d’exploiter le potentiel existant, et ce sera le plus gros travail dans les semaines à venir. Ceci n’englobe pas seulement la performance finale et l’entraînement, mais va plus loin: l’attitude et le comportement sont des points essentiels dans la réussite.

Oui, cela était une bonne, voire très bonne compétition pour le VN. Mais je suis loin d’être satisfait. On peut – et j’ai envie de faire, beaucoup mieux. Les prochaines semaines ne seront pas faciles pour nos nageurs, mais nous avons le regard déjà fixé sur les Championnats suisses en grand bassin du mois de mars, où nos objectifs visent le plus haut niveau.

Pour finir, j’aimerais ne pas manquer de remercier Eglantine et Maël. Eglantine pour tout son travail d’organisation avant notre départ et son engagement au bord du bassin pendant notre absence. Maël pour consacrer ces journées de congé à m’aider pour que je puisse passer le plus de temps possible au bord du bassin avec les nageurs.

Bravo à toutes et à tous ! Je suis fier de vous !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *